FAQ générale

Comment pouvons-nous vous aider ?

Grand public

Est-ce que tous les gens qui ont un baccalauréat en génie sont automatiquement ingénieur?

Non. Pour pratiquer le génie au Québec et porter le titre réservé d’ingénieur (ing.), il faut détenir un permis en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec et être inscrit au Tableau de l’Ordre. De plus, le parcours d’admission et d’obtention du permis diffère si la personne a obtenu son diplôme en génie au Québec, dans une autre province canadienne ou à l’étranger.

Selon la loi, l’Ordre exige également de ses membres une connaissance appropriée du français pour délivrer le permis d’exercice, même si certaines exceptions peuvent s’appliquer pour les permis temporaires.

Consulter :

Comment l’Ordre des ingénieurs du Québec me protège-t-il?

L’Ordre a mis sur pied différents mécanismes pour protéger le public.

Vous pouvez ainsi :

  • Vérifier si un ingénieur ou une ingénieure peut légalement exercer la profession au Québec, grâce au bottin des membres.
  • Vérifier si un membre fait l’objet de décisions ou de jugements qui affectent ou limitent son droit de pratique.
  • Faire un signalement ou porter plainte en cas de pratique frauduleuse ou de doute quant aux compétences d’un ingénieur ou d’une ingénieure.

Consulter :

 

Pour maintenir la confiance du public envers ses membres et garantir leur compétence, l’Ordre travaille sur l’ensemble de ses processus, afin de faire évoluer la profession d’ingénieur.

Consulter :

Pourquoi les ingénieurs forestiers ont-ils leur propre Ordre?

Le génie forestier possède en effet son propre ordre, l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec (OIFQ). La raison principale est liée à la formation. En effet, les contenus des trois baccalauréats offerts aux personnes qui souhaitent exercer la profession d’ingénieur forestier ne sont pas les mêmes que ceux exigés par l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Pour avoir plus d’information sur la formation des ingénieurs et ingénieures forestiers, visitez le site de l’Ordre des ingénieurs forestiers.

Consulter :

Pourquoi avons-nous un Ordre pour les ingénieurs?

Le travail des ingénieurs et des ingénieures influence directement de nombreux domaines de votre vie. Si ce travail est mal réalisé, les conséquences peuvent être graves.

L’Ordre des ingénieurs du Québec est responsable d’encadrer et surveiller les activités professionnelles pour s’assurer que chaque ingénieur ou ingénieure ait la formation et les compétences requises pour exercer sa profession dans le respect des 4 grandes valeurs du génie : la compétence, la responsabilité, le sens de l’éthique et l’engagement social.

L’Ordre s’occupe notamment :

  • de l’admission des membres
  • du soutien et de l’encadrement des membres
  • de la surveillance de la pratique illégale
  • de l’amélioration de l’exercice de la profession
  • de la prévention
  • de la valorisation de la profession

L’Ordre veille aussi au respect des obligations liées à l’éthique et à la déontologie de la pratique professionnelle.

Consulter :

Que font réellement les ingénieurs?

L’ingénierie est un domaine rempli de défis qui tente de concilier entre autres le développement économique, le progrès social, la protection du public et des considérations éthiques comme la protection de l’environnement. Les ingénieurs et ingénieures proposent des solutions qui satisfont à la fois aux besoins et aux contraintes d’un projet.

Consulter :

Que puis-je faire en cas d’insatisfaction des services d’un membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec?

Commencez par vérifier que la personne visée est bien membre de l’Ordre des ingénieurs en consultant le bottin des membres. Si vous ne parvenez pas à la trouver, vous pouvez communiquer avec nous et nous vous assisterons dans votre recherche. En revanche, si après vérification, il s’avère que cette personne est bien membre de l’Ordre, nous vous vous invitons à faire un signalement, afin de nous transmettre ce qui vous préoccupe de manière simple et rapide.

Consulter :

Je ne trouve pas d’ingénieur dans le domaine souhaité ou mes recherches ne me satisfont pas. Quoi faire?

L’Ordre des ingénieurs du Québec est responsable de protéger le public, notamment en contrôlant l’accès à la profession. Si vous cherchez un ingénieur ou une ingénieure, la première chose à faire est de commencer par consulter le bottin des membres de l’Ordre des ingénieurs du Québec ou de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec.

Si vous cherchez une firme de génie-conseil pour vous aider, vous pouvez consulter la liste des membres de l’Association des firmes de génie-conseil du Québec, mais cette liste n’est pas sous la supervision de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Elle vous permet cependant de faire une recherche par domaine d’exercice.

Vous n’êtes pas certains ou certaines du type d’ingénieurs que vous cherchez? Consultez notre page qui recense les domaines les plus connus à ce jour en ingénierie.

Consulter :

J’ai besoin des services d’un ingénieur, mais je ne sais pas dans quel domaine. Comment mieux comprendre?

Les membres de l’Ordre travaillent dans plus d’une trentaine de domaines du génie. Vous pouvez vous familiariser avec ces différentes spécialités en consultant la page sur les types d’ingénieurs et d’ingénieures. Vous aurez une meilleure idée des spécificités de chaque domaine.

Vous avez le nom d’un ingénieur ou d’une ingénieure et voulez connaître son domaine d’exercice? Le bottin des membres est l’outil qu’il vous faut !

Consulter :

En voir plus En voir moins

Activités

Est-ce que d’autres personnes que les membres de l’Ordre peuvent assister aux évènements?

L’Ordre et ses comités régionaux organisent de nombreux évènements et activités chaque année, partout au Québec. Les évènements et activités s’adressent principalement aux personnes suivantes :

  • Membres, p. ex. le Colloque annuel ou la Soirée de l’excellence en génie.
  • Communauté étudiante en génie, p. ex. les tournées des campus.
  • Professionnels et professionnelles formé.e.s en génie à l’étranger, p. ex. les rencontres informatives.

Pour connaître tous les détails sur nos évènements et activités et savoir si vous pouvez y assister, consultez notre calendrier.

Consulter :

J’aimerais être commanditaire de l’Ordre ou afficher des publicités sur un évènement précis. Comment faire?

Pour connaître tous les détails de nos offres de partenariat et de visibilité, nous vous invitons à consulter notre section Médias.

Contacter la personne responsable à l’Ordre.

Consulter :

J’aimerais organiser une activité conjointement avec l’Ordre des ingénieurs du Québec ou inviter un représentant de l’Ordre à un évènement. À qui dois-je parler?

Pour toute demande de partenariat avec l’Ordre sur un évènement ou pour demander la présence d’une personne qui représente l’Ordre, contactez-nous.

Contacter la personne responsable à l’Ordre.

Consulter :

Où puis-je trouver une liste des activités et évènements de l’Ordre?

La meilleure façon de vous tenir au courant des activités de l’Ordre est de consulter son calendrier des activités. N’hésitez pas aussi à consulter le profil de l’Ordre des ingénieurs du Québec sur Facebook et LinkedIn pour connaître toutes nos nouveautés et les évènements à venir.

 

Consulter :

 

Médias

Est-ce que l’Ordre prend position sur certains sujets?

L’Ordre prend position sur certains sujets d’actualité qui touche au génie. Si vous souhaitez avoir une prise de position sur un évènement précis, vous devez communiquer avec la personne responsable des médias à l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Contacter la personne responsable des médias à l’Ordre.

Consulter :

  • La section Publications, y compris les derniers communiqués de presse

Je veux avoir le président de l’Ordre des ingénieurs du Québec pour une entrevue, une conférence, un évènement ou comme porte-parole. À quoi dois-je en faire la demande?

Toutes les demandes médias doivent être acheminées à la personne responsable des médias à l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Contacter la personne responsable des médias à l’Ordre.

Consulter :

  • Les derniers communiqués de presse, dans la section Publications

Je cherche quelqu’un pour parler au nom de l’Ordre des ingénieurs du Québec pour une entrevue, une émission, etc. À qui dois-je demander?

Toutes les demandes médias doivent être acheminées à la personne responsable des médias à l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Contacter la personne responsable des médias à l’Ordre.

Consulter :

  • Les derniers communiqués de presse, dans la section Publications

Je veux mieux comprendre l’Ordre, son histoire, sa mission. Où puis-je trouver l’information la plus à jour?

Vous pouvez consulter notre rubrique complète sur l’Ordre des ingénieurs du Québec qui détaille, entre autres, notre mission et notre vision, de même que notre histoire.

Vous pouvez également télécharger notre Trousse média.

Consulter :

  • La trousse média
  • La section Ordre du site
  • La page sur notre mission et notre vision
  • L’histoire de l’Ordre des ingénieurs du Québec

Je veux consulter les communiqués de presse de l’Ordre. Où sont-ils?

Accédez à la catégorie « Communiqués de presse » de la section Publications. Vous y trouverez tous nos communiqués, présents et passés. Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche pour trouver un communiqué ou une autre publication par nom, date, sujet, etc.

Contacter la personne responsable des médias à l’Ordre, au besoin.

Consulter :

  • Les derniers communiqués de presse, dans la section Publications

Je veux parler à un représentant des médias tout de suite. Comment faire?

L’Ordre des ingénieurs du Québec met à votre disposition un conseiller ou une conseillère en affaires publiques pour répondre à vos questions rapidement et vous aider avec vos besoins médias.

Contacter la personne responsable des médias à l’Ordre ou appelez le 514 845-6141.

Consulter :

  • Les derniers communiqués de presse, dans la section Publications
En voir plus En voir moins

Publications

Puis-je suggérer un sujet pour la revue Plan?

Vous avez des suggestions pour la prochaine revue PLAN ou vous aimeriez contribuer au prochain numéro? Vous pouvez nous envoyer vos suggestions, commentaires et réactions à [email protected].

Consulter :

Quels sont les grands dossiers dont parle l’Ordre des ingénieurs du Québec?

L’Ordre réunit de l’information sur des sujets importants qui touchent l’ingénierie. Ces répertoires sont appelés des « Grands dossiers ». L’Ordre profite de cette vitrine pour parler de sujets comme le développement durable, les femmes et la diversité en génie, l’ingénieur d’aujourd’hui et demain et plus encore.

Consulter :

J’aimerais rédiger des publications communes avec l’Ordre des ingénieurs du Québec. Est-ce possible?

Il existe plusieurs possibilités de collaboration avec l’Ordre en fonction du message que vous aimeriez publier. Nous collaborons parfois avec des partenaires dans le cadre de la revue PLAN, mais aussi pour transmettre des nouvelles importantes ou pour parler de sujets d’actualité comme l’intelligence artificielle et le développement durable.

Contactez notre personne-ressource aux communications pour nous parler de votre idée de collaboration!

Contacter l’Ordre.

Consulter :

J’aimerais consulter la revue PLAN en ligne. Est-ce possible?

Vous pouvez retrouver tous les numéros de notre revue PLAN en version électronique sur notre page dédiée. Si vous cherchez une chronique précise et non un numéro au complet, vous pouvez aussi consulter la catégorie « Chroniques ».

Consulter :

  • La section Publications, y compris la revue PLAN et les chroniques

J’aimerais consulter une publication précise de l’Ordre. Comment faire?

Retrouvez l’ensemble de nos publications par catégorie dans la section Publications du site.

Les catégories sont les suivantes.

  • Grands dossiers : des sujets que l’Ordre vous présente en profondeur.
  • Revue PLAN : pour consulter les numéros dans leur entièreté.
  • Chroniques : pour trouver des articles publiés par l’Ordre ou des chroniques tirées de la revue PLAN.
  • Communiqués de presse : pour les derniers communiqués publiés par l’Ordre.
  • Documentation : pour tous les autres documents pertinents publiés par l’Ordre.

Vous pouvez également utiliser notre moteur de recherche par date, sujet, type et plus encore.

Consulter :

Membres

Je ne suis pas d’accord sur une décision de l’Ordre ou je trouve que je n’ai pas été traité avec respect par un employé de l’Ordre. Quels sont mes recours?

Toute personne qui juge avoir été traité injustement par l’Ordre peut décider de porter plainte. La plainte concerne par exemple un membre du personnel de l’Ordre ou une décision rendue par l’Ordre sur votre dossier. Veuillez noter cependant que certains sujets ou domaines ne peuvent être contestés (comme les décisions rendues par le conseil d’administration).

Pour déposer une plainte, il vous faudra fournir quelques renseignements et détails sur la nature de la plainte. Si vous avez déjà porté plainte contre l’Ordre concernant le traitement de votre dossier et que vous êtes en désaccord avec le résultat, vous pouvez aussi porter plainte directement auprès du Commissaire à l’admission aux professions.

Consulter :

Je me cherche un emploi en ingénierie. Pouvez-vous m’aider?

L’Ordre met à la disposition de ses membres le site Génie emploi qui recense des centaines d’offres d’emploi de partout dans la province et pour plusieurs domaines du génie.

N’oubliez pas aussi de donner votre consentement pour recevoir des offres d’emploi dans l’infolettre InfoGénie Plus. Pour ce faire, accédez directement à votre portail des membres, dans « Profil », sous « Consentements ».

 

Consulter :

J’aimerais m’impliquer à l’Ordre ou auprès des étudiants. Quelles possibilités offrez-vous?

L’Ordre offre plusieurs possibilités à ses membres qui veulent s’impliquer. Vous pourriez devenir ambassadeur ou ambassadrice, mentor ou mentore, superviseur ou superviseure, membre d’un comité interne ou régional, conciliateur ou conciliatrice et plus encore!

Si vous souhaitez avant tout aider la relève en génie, alors le mentorat ou le système d’ambassadeurs et d’ambassadrices sont des options parfaites pour vous. Les ambassadeurs et ambassadrices de la profession animent des activités pour faire découvrir le génie aux jeunes de tous les horizons. Les mentors et mentores, de leur côté, ont une influence positive sur le cheminement des étudiants et étudiantes en génie et aident la relève à mieux définir ses objectifs professionnels. Ils et elles sont souvent une source d’aide et d’information.

Consulter :

Quand dois-je déclarer à l’Ordre qu’un recours judiciaire a été formulé contre moi personnellement?

Si vous recevez un recours judiciaire (poursuite, demande introductive d’instance, demande reconventionnelle, etc.) formulé contre vous, vous devez le déclarer à l’Ordre dans les 30 jours suivant la réception de ce recours. La déclaration se fait directement du portail des membres, dans la section « Profil », sous l’onglet « Poursuites et condamnations ». Consultez notre page sur les réclamations pour de plus amples informations ou contactez l’Ordre directement.

Quand dois-je déclarer un incident ou une réclamation d'assurance?

Dès que vous êtes informé.e d’un incident ou que vous faites l’objet d’une réclamation relative à votre responsabilité professionnelle, vous devez aviser votre assureur. Consultez notre page sur les réclamations pour de plus amples informations ou contactez l’Ordre directement.

Comment dois-je procéder lorsque je veux divulguer une erreur commise dans l’exercice de ma profession?

Vous devez aviser votre assureur et votre client ou cliente. Pour en savoir plus, consultez la page sur les réclamations ou contactez l’Ordre directement.

Quelles sont mes obligations relativement à l’assurance responsabilité? Quand dois-je déclarer un incident, une réclamation ou un recours judiciaire?

Tou.te.s les membres de l’Ordre des ingénieurs du Québec doivent souscrire à l’assurance responsabilité professionnelle. Cependant, vos obligations et votre couverture d’assurance dépendent de votre type de pratique. Pour en savoir plus, consultez la page sur l’assurance responsabilité professionnelle ou contactez l’Ordre directement.

Si vous constatez une erreur préjudiciable ou difficilement réparable, vous devez en aviser votre assureur et votre client ou cliente. Vous devez également aviser votre assureur dès la réception d’une réclamation.

De plus, si vous recevez un recours judiciaire (poursuite, demande introductive d’instance, demande reconventionnelle, etc.) vous concernant, vous devez aviser votre assureur et également le déclarer à l’Ordre. Consultez notre page sur les réclamations pour de plus amples renseignements ou contactez l’Ordre directement.

 

Consulter :

Quelqu’un a fait un signalement contre moi! Que dois-je faire?

Toute personne physique ou morale peut faire un signalement contre un ingénieur ou une ingénieure. Nos équipes spécialisées analysent rigoureusement chaque signalement et contactent le ou la membre concerné.e dans le respect des exigences liées à la confidentialité de chaque dossier. L’ingénieur ou ingénieure a l’obligation de collaborer à toute enquête du Bureau du syndic de l’Ordre de même qu’à toute visite d’inspection à laquelle il ou elle est convié.e.

Pour tout savoir sur les enquêtes du Bureau du syndic, consultez la section déontologie du site. Vous pouvez aussi visiter la page sur les inspections professionnelles pour savoir comment vous préparer à une visite d’inspection.

 

Consulter :

 

Je vais faire l’objet d’une inspection professionnelle. Qu’est-ce que c’est? Qu’attend-on de moi?

L’inspection professionnelle est une étape normale de la carrière d’un ingénieur ou d’une ingénieure. En effet, tou.te.s les membres en exercice sont susceptibles, de recevoir une visite d’inspection.

L’Inspection est un moyen mis en œuvre par l’Ordre pour confirmer que vous exercez en conformité avec les lois, règlements et normes qui régissent la profession. Vous devez donc collaborer avec l’inspecteur ou l’inspectrice, peu importe votre pratique.

Pour tout savoir sur les inspections professionnelles et comment vous y préparer, consulter notre page ou allez lire le Règlement sur l’inspection professionnelle des ingénieurs et la Politique de l’inspection professionnelle.

 

Consulter :

Combien d’heures obligatoires de formation dois-je faire tous les ans pour conserver mon titre?

Les membres doivent suivre un minimum de 30 heures de formation sur des périodes de deux ans. Mais attention! La période de référence ne suit pas le calendrier civil. Elle commence le 1er avril d’une année impaire et se termine le 31 mars, deux ans plus tard.

Pour confirmer la période en cours, consultez notre page sur la formation continue. Vous pouvez aussi consulter directement votre portail des membres qui contient toute l’information sur vos heures de formation continue et vous permet de les enregistrer ou de demander une dispense.

 

Consulter :

Quelles sont les obligations des membres des ingénieurs du Québec?

Les membres de l’Ordre des ingénieurs du Québec doivent remplir plusieurs obligations pour conserver leur titre et exercer la profession d’ingénieurs au Québec. Ces obligations comprennent l’inscription annuelle, la formation continue, la déontologie et plus encore. Consultez la page sur les obligations des membres ou le Guide de pratique professionnelle (GPP) pour en savoir davantage.

 

Consulter :

Est-ce que je peux remplacer ma formation continue par autre chose? (Mentorat, bénévolat, supervision, colloque, etc.)

Tou.te.s les membres doivent suivre un minimum de 30 heures de formation continue sur des périodes de deux ans. Mais le Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs offre une grande marge de manœuvre dans le choix des activités admissibles. Les membres peuvent par exemple choisir de faire du mentorat ou de faire des heures d’autoapprentissage

Consultez la page sur la formation continue pour en savoir plus ou lisez notre guide d’application du règlement sur la formation continue. Il détaille entre autres les critères d’admissibilité des activités de formation.

 

Consulter :

Est-ce que je peux être exempté de suivre les 30 heures de formation obligatoire?

Les 30 heures de formation sont obligatoires pour tou.te.s les membres de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Il est toutefois possible de faire une demande de dispense de formation si vous vous trouvez dans certaines situations, comme un congé parental, un accident, une maladie ou un changement de statut (par exemple si vous prenez votre retraite ou si vous souffrez d’une invalidité permanente). Consultez la page sur la dispense de formation ou le changement de statut pour en savoir davantage.

 

Consulter :

Mon statut a changé. Je suis invalide ou retraité. Est-ce que mes obligations restent les mêmes?

Les ingénieures et les ingénieurs retraités ou qui souffrent d’une invalidité permanente peuvent faire une demande de changement de statut auprès de l’Ordre. Leurs obligations seront dès lors adaptées au nouveau statut, notamment en ce qui a trait à la formation continue et à la cotisation annuelle.

Si vous souhaitez changer votre statut ou avoir plus de détails sur les conditions, consultez la page sur le changement de statut.

 

Consulter :

Puis-je demander à une exemption à la cotisation annuelle?

Les membres ne peuvent pas être exempté.e.s de payer leur cotisation annuelle. Cependant, si votre statut change, par exemple si vous prenez votre retraite ou souffrez d’une invalidité permanente, votre cotisation pourrait être ajustée. Pour ce faire, vous devez faire une demande de changement de statut auprès de l’Ordre.

Les membres qui ne payent pas leur cotisation dans les temps chaque année risquent d’être radié.e.s de l’Ordre et devront faire une demande de réinscription au Tableau, en plus de payer les frais afférents.

Les membres ont jusqu’au 31 mars de chaque année pour payer leur cotisation et soumettre leur inscription annuelle.

 

Consulter :

Quel est le montant de la cotisation annuelle à payer pour un ingénieur? Comment ce montant est-il déterminé?

Le Conseil d’administration de l’Ordre fixe le montant de la cotisation annuelle des ingénieurs et ingénieures, lequel peut varier d’année en année. Consultez la grille de tarification que l’Ordre tient à jour pour avoir le montant actuel. La cotisation permet à l’Ordre de remplir sa mission : protéger le public. Le montant est donc déterminé chaque année en fonction de plusieurs facteurs, y compris le coût de la vie.

Pour savoir comment votre cotisation est utilisée par l’Ordre, consultez le dernier rapport annuel dans la section Publications.

 

Consulter :

Quelle est la différence entre cotisation annuelle et inscription annuelle?

La cotisation annuelle concerne le paiement même de votre cotisation, dont le montant change d’année en année. Mais il ne suffit pas de payer votre cotisation pour être en règle auprès de l’Ordre. En plus de toutes les obligations que vous devez remplir en tant qu’ingénieur ou ingénieur, vous devez aussi chaque année faire votre inscription annuelle.

L’inscription annuelle vous permet de mettre à jour vos renseignements personnels et professionnels, de valider votre statut et de faire vos déclarations. C’est à ce moment-là que vous indiquez par exemple si vous prenez votre retraite, si vous avez changé d’employeur ou de domaine de pratique, si vous avez été reconnu.e coupable d’une infraction et plus encore.

En soi, la cotisation et l’inscription sont donc deux obligations différentes qui sont souvent remplies au même moment, donc avant le 31 mars de chaque année.

 

Consulter :

À quelle date est-ce que je dois payer ma cotisation annuelle?

La cotisation annuelle doit être payée au plus tard le 31 mars de chaque année, au moment de l’inscription annuelle. Plusieurs communications à cet effet vous seront envoyées par l’Ordre. En cas de non-paiement, vous serez radié.e de l’Ordre et vous devrez vous inscrire de nouveau.

Consulter :

Je suis membre. Comment dois-je faire ma déclaration de formation continue?

Vous pouvez déclarer vos activités de formation tout au long de l’année, directement de votre portail des membres. Allez dans la section « Formation continue » et suivez les instructions. Si vous suivez vos formations offertes par l’Ordre, y compris celles de la plateforme MAESTRO, l’Ordre enregistre vos formations pour vous. Pour consulter les formations enregistrées, allez dans votre profil dans la section « Formation continue ».

N’oubliez pas! Vos activités de formation continue doivent être consignées au plus tard le 15 avril suivant la fin de la période de référence.

 

Consulter :

Je ne suis plus inscrit au Tableau de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Est-ce que je peux me réinscrire?

Oui! Les ancien.nes membres qui souhaitent se réinscrire au Tableau doivent le faire directement du portail des membres. Vous devrez faire votre déclaration annuelle et payer votre cotisation en plus de frais de réinscription équivalents à 50 % de la cotisation.

Si vous êtes absent.e du Tableau de l’Ordre depuis plus de cinq ans, vous devrez aussi fournir un curriculum vitae à jour.

 

Consulter :

En voir plus En voir moins

Futurs membres

Quels sont les différents permis qui sont accordés par l’Ordre?

Le permis régulier : c’est celui qui est délivré à toute personne qui souhaite pratiquer l’ingénierie au Québec et devenir membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Le permis temporaire pour projet particulier (ou « permis temporaire ») : ce permis est délivré aux ingénieurs et aux ingénieures qui veulent travailler sur des projets précis et limités dans le temps.

Le permis restrictif temporaire ou PRT : ce permis est délivré aux personnes qui ont étudié l’ingénierie en France et il s’inscrit dans le cadre de l’Arrangement sur la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles (ARM). Consultez la page sur le programme d’accès à la profession pour en savoir plus.

 

Consulter :

J’aimerais étudier au Québec en ingénierie. Est-ce que l’Ordre peut m’aider à immigrer?

Si vous souhaitez suivre une formation en ingénierie dans une université québécoise, vous devrez faire les démarches nécessaires auprès du gouvernement et non auprès de l’Ordre. C’est seulement une fois votre diplôme du Québec en poche que nous pourrons vous aider à devenir ingénieur ou ingénieure. Pour en savoir plus, nous vous recommandons les ressources gouvernementales suivantes (externes à l’Ordre).

 

Consulter :

Liste des universités du Québec

Immigration Québec

 

Autres ressources externes

Microcrédit Montréal

Immigration citoyenneté Canada

Immigration Québec

Office québécois de la langue française

Ingénieurs Ici

Ingénieurs Canada

 

À l’Ordre des ingénieurs du Québec

Le site Place pour toi

La section Étudiants

J’aimerais travailler au Québec en ingénierie. Est-ce que l’Ordre peut m’aider à immigrer?

La personne qui souhaite pratiquer le génie au Québec et au Canada avec un diplôme obtenu à l’étranger doit en faire la demande à l’Ordre des ingénieurs du Québec. Mais ces démarches ne concernent que l’obtention du permis d’exercice du génie et non l’obtention de papiers d’immigration. Les démarches d’obtention d’un permis d’ingénieur sont complètement indépendantes de votre demande de permis de travail ou d’immigration.

L’Ordre ne peut d’aucune façon intervenir dans une demande d’immigration, de permis de travail ou autre. Pour en savoir plus, nous vous recommandons les ressources gouvernementales suivantes (externes à l’Ordre).

 

Consulter :

Canada (ressources externes)

Microcrédit Montréal

Immigration citoyenneté Canada

 

Québec (ressources externes)

Immigration Québec

Immigrant Québec

Office québécois de la langue française

Étudier au Québec

 

En génie (ressources externes)

Ingénieurs Ici

Ingénieurs Canada

 

À l’Ordre des ingénieurs du Québec

La page J’ai un diplôme du Canada

La page J’ai un diplôme international

La page Demander un permis temporaire

Quelle est la différence entre un permis temporaire et un permis régulier?

Le permis régulier permet à une personne de pratiquer l’ingénierie au Québec tant et aussi longtemps qu’elle répond aux obligations et paye sa cotisation. Dans la majorité des cas, pour obtenir le permis régulier, une personne doit faire une demande de permis, répondre aux exigences et terminer le programme d’accès à la profession, s’il y a lieu.

Le permis temporaire est délivré aux personnes qui travailleront comme ingénieur ou ingénieure sur un projet particulier. Ce permis peut être renouvelé, mais il prévoit toujours une date de fin. Les exigences pour obtenir ce permis sont différentes. Nous vous invitons à consulter la page sur les permis temporaires pour bien comprendre les différences qui s’appliquent à chaque cas.

 

Consulter :

Comment fonctionne la supervision lorsque je suis candidat à la profession d’ingénieur?

Toutes les candidates et tous les candidats à la profession d’ingénieur (CPI) doivent être supervisés par un ingénieur ou une ingénieure dans le cadre du programme d’accès à la profession. Le superviseur ou la superviseure vous aide à déterminer vos objectifs de formation et vous donne des commentaires et des conseils sur la pratique de la profession d’ingénieur dans votre domaine précis.

Pour comprendre comment trouver un superviseur ou une superviseure et savoir comment cette personne vous aidera concrètement, consulter la page Trouver un superviseur.

 

Consulter :

Quels sont les diplômes reconnus pour l’obtention d’un permis d’ingénieur?

Les diplômes reconnus dépendent de la ville et de l’université où ils ont été délivrés, mais aussi de la date d’obtention. La majorité des diplômes de baccalauréat en ingénierie du Québec sont reconnus. Pour les autres, vous devez confirmer en fonction du programme, de la provenance et de la date d’obtention. Consultez la page Devenir ingénieur au Québec ou allez directement à la page qui vous concerne pour en savoir plus.

 

Consulter :

Quels documents devrais-je prévoir si je suis un PFÉ qui veut déposer une demande de permis pour exercer au Québec?

Les documents à joindre à votre demande d’admission dépendent du pays dans lequel vous avec obtenu votre diplôme. Un diplômé des États-Unis par exemple n’aura pas les mêmes documents à fournir qu’une personne qui a obtenu son diplôme en France, comme ce dernier est reconnu par une entente.

Pour connaître la liste des documents à fournir, consultez notre page J’ai un diplôme international ou J’ai un diplôme du Canada. Vous pouvez aussi consulter la page Devenir ingénieur au Québec pour en savoir plus sur les démarches générales pour obtenir le permis d’exercice au Québec.

Veuillez noter que les exigences seront différentes aussi si vous souhaitez obtenir un permis pour un projet particulier. Dans ce cas, consultez notre page Demande de permis temporaire. Les ingénieurs et ingénieures déjà membres d’une association ou d’un ordre au Canada ont aussi un cheminement qu’il leur est propre. Consulter la page Je suis membre d’une association canadienne pour en savoir plus.

 

Consulter :

Je suis candidat à la profession d’ingénieur. Comment puis-je trouver un superviseur?

L’Ordre tient un bottin des ingénieures et ingénieurs prêts à vous superviser. Vous pouvez consulter la liste à partir de votre portail ou consulter la page Trouver un superviseur pour avoir tous les détails.

Consulter :

Je suis candidat à la profession d’ingénieur. Comment dois-je faire ma déclaration de formation?

Les formations que les candidats et candidates auront suivies via la plateforme dédiée aux CPI durant la période de référence au cours de laquelle ils et elles deviennent membres peuvent être déclarées dans leur portail. À cet effet, l’Ordre déclare automatiquement les heures de formation théoriques et pratiques suivies durant la période de référence au cours de laquelle le ou la CPI devient membre.

En cas de doute, vous pouvez contacter notre équipe du service à la clientèle qui se fera un plaisir de vous aider.

Contactez l’Ordre.

 

Consulter :

À la suite de la délivrance d’un permis, que peut faire l’Ordre pour aider les PFÉ à s’intégrer au marché du travail québécois?

À la suite de la délivrance d’un permis, l’intégration au travail d’une professionnelle ou d’un professionnel formé à l’étranger (PFÉ) n’est pas du ressort de l’Ordre. Cependant, ses membres ont accès au site Génie Emploi qui liste des dizaines de postes à pourvoir au Québec en ingénierie.

De plus, l’Ordre organise chaque année des activités et des évènements partout dans la province pour vous aider à développer votre réseau. N’hésitez pas à venir nous voir lors du colloque annuel ou à participer aux activités de votre comité régional. Vous pourriez aussi accroître votre réseau en devenant membre d’un comité ou en vous portant bénévole auprès des jeunes!

Pour les autres aspects de votre intégration au Québec, nous vous recommandons Immigration Québec, un organisme qui vous guidera dans vos autres démarches, y compris la recherche d’emploi.

 

Consulter :

Une fois admis à l’Ordre, dans quelles mesures les PFÉ trouvent-ils un emploi lié à leur formation?

Selon la dernière étude menée par l’Ordre, 24 % des personnes qui pratiquent le génie en ce moment au Québec sont issues de l’immigration. C’est deux fois plus que dans la population québécoise en général ! Précisons aussi que 35 % des personnes récemment diplômées en génie sont issues de l’immigration.

Les possibilités pour les professionnels formés à l’étranger de se trouver un emploi en génie sont donc très bonnes. Les membres de l’Ordre ont d’ailleurs accès au site Génie Emploi qui liste des dizaines de postes à pourvoir au Québec en ingénierie.

 

Consulter :

Quels sont les délais et les coûts pour devenir ingénieur au Québec si j’ai un diplôme international?

Les délais et les coûts pour devenir ingénieur avec un diplôme obtenu à l’extérieur du Canada dépendent de plusieurs facteurs et changent donc d’un dossier à l’autre. Pour avoir plus de détails sur les coûts et les délais propres à votre situation, consultez la page J’ai un diplôme international, ou contactez-nous directement. Il nous fera un plaisir de vous aider !

Contactez l’Ordre.

 

Consulter :

Quelles étapes un professionnel formé à l’étranger (PFÉ) doit suivre pour obtenir son permis au Québec?

La professionnelle ou le professionnel formé à l’étranger (PFÉ) qui souhaite obtenir le permis d’exercice doit commencer par se familiariser avec les exigences requises pour pratiquer au Québec. Ensuite, il ou elle peut déposer son dossier qui devra contenir tous les documents requis, traduits au besoin en français ou en anglais. L’Ordre évalue ensuite le dossier et indique au candidat ou à la candidate quelles exigences il ou elle doit remplir pour accéder au programme d’accès à la profession : examens, formation, langue, etc.

Une fois ces exigences remplies, le ou la PFÉ peut ensuite accéder au programme d’accès à la profession, une étape obligatoire à toutes les personnes qui veulent pratiquer le génie au Québec. Ce programme comprend trois volets : théorique, pratique et linguistique.

Les PFÉ qui souhaitent venir travailler sur un projet particulier temporaire ne doivent pas répondre aux mêmes exigences. Consultez la page sur les permis temporaires pour en savoir plus.

 

Consulter :

Dois-je faire traduire mes documents?

Si les documents à fournir pour une demande d’admission ne sont pas rédigés en anglais ou en français, vous devez les envoyer accompagnés d’une traduction (dans l’une de ces deux langues). La traduction doit être certifiée conforme à l’original par un traducteur ou une traductrice membre de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ). Si vous n’êtes pas au Québec, vous devez alors fournir une traduction reconnue par l’autorité compétente de votre province ou pays.

Toutefois, il n’est pas requis de faire traduire le descriptif (plan de cours) de vos cours par une traductrice ou un traducteur agréé. Vous devez tout de même fournir une traduction des documents qui ne sont pas rédigés en français ou en anglais. Dans le cas où la traduction n’est pas réalisée par un traducteur agréé, ce dernier devra attester son travail par une affirmation solennelle.

Pour avoir la liste précise des documents à fournir et les exigences de langues, consultez les pages suivantes.

 

Consulter :

En voir plus En voir moins

Ordre

J’aimerais publier de la publicité sur le site Web de l’Ordre. À qui dois-je parler?

Pour afficher de la publicité sur le site de l’Ordre ou dans l’une de nos publications (comme la revue PLAN), vous pouvez consulter notre espace médias. Vous y trouverez les renseignements sur les possibilités d’affichage et la personne-ressource pour les partenariats et la publicité.

 

Consulter :

J’ai vu qu’il existe des comités régionaux à l’Ordre. Que sont-ils? À quoi servent-ils?

Les comités régionaux de l’Ordre des ingénieurs du Québec ont été créés en 2013.Leur objectif est d’assurer une présence active de l’organisation dans toutes les régions du Québec, surtout auprès des jeunes (12 à 24 ans) et des communautés de génie. Ses membres sont des ingénieurs et ingénieures bénévoles qui veulent promouvoir la profession et répondre aux besoins de leurs confrères et consœurs.

Les comités régionaux offrent une occasion unique de vous faire connaître, d’élargir vos réseaux et de participer à des activités formatives et informatives riches et adaptées. Consultez les pages de nos différents comités régionaux et jetez un œil aux activités de l’Ordre pour découvrir quels évènements votre comité régional prépare pour vous!

Consulter :

Quelle est la structure organisationnelle de l’Ordre des ingénieurs du Québec?

L’Ordre des ingénieurs du Québec est un organisme constitué conformément au Code des professions pour assurer la protection du public. Il doit répondre aux exigences de cette loi-cadre pour réglementer l’exercice de la profession d’ingénieur. Il est composé d’un conseil d’administration, de différentes directions, de comités internes et de groupes de travail. Ses actions sont guidées à l’heure actuelle par le plan ING 20-25, soit la feuille de route de l’Ordre pour les années à venir.

 

Consulter :

Quelles sont les politiques, lois et règlements qui encadrent la profession d’ingénieur au Québec?

Plusieurs lois, règlements et politiques encadrent la pratique du génie et le travail de l’Ordre des ingénieurs du Québec. L’Ordre lui-même est constitué conformément à une loi-cadre, le Code des professions. La pratique de l’ingénieur est de son côté principalement gouvernée par la Loi sur les ingénieurs et les exigences relatives à la Charte de la langue française. Viennent s’ajouter à ces lois plusieurs règlements ou politiques adoptés par l’Ordre ou par les différents gouvernements.

L’Ordre a établi une liste, non exhaustive, des lois, des règlements et des politiques qui encadrent son travail et la profession d’ingénieur. Vous pouvez les consulter sur les différentes pages suivantes.

 

Consulter :

À quoi sert l’Ordre des ingénieurs du Québec?

Le mandat principal de l’Ordre des ingénieurs du Québec est la protection du public.   Pour se faire, il encadre la profession d’ingénieur et détermine qui a le droit d’obtenir le titre officiel et le permis d’exercice. Il surveille aussi la pratique illégale, veille à l’amélioration de l’exercice, encadre et soutient les membres, s’occupe de la prévention et de la valorisation de la profession et veille au respect des obligations déontologiques de ses membres.

L’Ordre des ingénieurs du Québec se classe au 2e rang d’importance parmi les 46 ordres professionnels de la province avec plus de 70 000 membres et futur.e.s membres.

 

Consulter :

J’ai vu une erreur dans une publication ou un courriel de l’Ordre ou sur le site Web. Puis-je la signaler à quelqu’un?

Bien entendu! Vous pensez avoir trouvé une erreur dans l’une de nos publications ou sur notre site? Contactez-nous avec les détails et nous nous occupons de la corriger.

 

Consulter :

En voir plus En voir moins

Employeurs

J’aimerais qu’un représentant de l’Ordre vienne présenter la pratique professionnelle à mon organisation. Comment m’y prendre?

L’Ordre offre des présentations sur des sujets spécifiques à la pratique professionnelle de l’ingénieur et de l’ingénieure. Ces présentations durent environ 60 minutes (45 minutes de présentation et 15 minutes de questions).

Les présentations sont offertes en ligne ou en personne selon les besoins et elles peuvent traiter de sujets comme le travail de l’ingénieur ou de l’ingénieure, l’encadrement ou les outils de pratique professionnelle. Nous présentons généralement à des groupes de 12 participants et plus.

Pour faire une demande de présentation, contactez-nous.

Notez que l’Ordre ne garantit pas qu’il pourra répondre à toutes les demandes formulées.

J’aimerais parler à la présidente ou au président de l’Ordre. À qui je dois parler?

Deux canaux sont possibles pour parler à la présidente ou au président de l’Ordre, en fonction du type de demande.

Demandes concernant les médias : toutes ces demandes doivent être acheminées à la personne responsable des médias à l’Ordre.

Demandes pour une discussion avec la présidente ou le président de l’Ordre (autre que pour des médias) : ces demandes doivent être acheminées directement au Bureau de la présidence à l’adresse courriel [email protected]

Contactez la personne responsable des médias à l’Ordre.

 

Consulter :

Comment fonctionne la supervision d’un candidat à la profession d’ingénieur?

Un candidat ou une candidate à la profession d’ingénieur vous a demandé d’être superviseur ou superviseure pendant qu’il ou elle complète le programme d’accès à la profession? C’est une chance en or de transmettre votre savoir-faire et vos valeurs et de contribuer à l’épanouissement de ce futur ingénieur ou de cette future ingénieure. Vous aurez comme tâches de l’encadrer, de l’accompagner et d’évaluer sa progression. Pour ce faire, vous devrez notamment bien comprendre son travail quotidien et vous rendre disponible pour répondre à ses questions.

Consulter :

La personne que je veux embaucher est candidate à la profession d’ingénieur (CPI). Qu’est-ce que ça veut dire? Est-ce que c’est la même chose que le titre d’ingénieur?

Un candidat ou une candidate à la profession d’ingénieur (CPI) est un futur ingénieur ou une future ingénieure. Cette personne n’obtiendra son titre d’ingénieur (ing.) et son permis qu’après avoir réussi le programme d’accès à la profession de l’Ordre.

Le candidat ou la candidate est une personne compétente dans son domaine. Elle doit d’ores et déjà respecter les lois, les règlements et le Code de déontologie de la profession. Cependant, elle ne peut contribuer à des activités réservées que sous la supervision directe d’un ingénieur ou d’une ingénieure. Elle doit également choisir un superviseur ou une superviseure (ing.) pour l’accompagner pendant le programme d’accès à la profession, jusqu’à l’obtention de son permis.

Pour savoir ce qu’implique l’embauche d’un candidat ou d’une candidate dans votre organisation, consultez notre page sur l’encadrement des CPI.

Consulter :

J’aimerais recruter un ingénieur de l’extérieur du Québec pour un projet particulier. Comment ça fonctionne?

Il est possible de recruter une personne pour exercer la profession d’ingénieur au Québec dans le cadre d’un projet particulier et sous certaines conditions précises. Dans ce cas, l’Ordre des ingénieurs du Québec doit délivrer un permis temporaire (donc d’une durée limitée).

Consulter :

J’aimerais recruter un ingénieur de l’extérieur du Québec. Comment ça marche?

L’Ordre des ingénieurs du Québec accompagne les personnes formées à l’étranger dans leurs démarches de reconnaissance de diplômes et d’obtention de permis d’exercice. L’Ordre n’est cependant pas responsable d’aider ces personnes dans leurs démarches générales d’immigration (obtention de permis de travail, de la résidence permanente ou d’un autre statut).

En tant qu’employeur, cela signifie que :

  • L’Ordre ne peut pas vous accompagner dans vos démarches administratives pour faire venir quelqu’un de l’étranger.
  • Le candidat ou la candidate doit faire une demande d’admission à l’Ordre pour obtenir une reconnaissance de diplôme, puis un permis d’exercice. Nous serons là pour l’accompagner dans ce processus.
  • Une personne peut soumettre sa demande d’admission à tout moment, qu’elle soit au Québec ou à l’extérieur de la province puisqu’il n’y a pas de lien avec son statut d’immigration.

Nous vous rappelons qu’un permis de travail en règle n’est pas suffisant pour exercer la profession d’ingénieur au Québec.

Consulter :

Mon employé ingénieur fait l’objet d’un signalement. Que dois-je faire?

En tant qu’employeur, votre rôle est d’accompagner votre employé ou votre employée ou de le référer aux bonnes ressources. L’ingénieur ou ingénieure qui fait l’objet d’une plainte doit obligatoirement collaborer avec l’Ordre, peu importe les circonstances. Il en est de même pour toute autre personne qui est contactée par le Bureau du syndic de l’Ordre.

Consulter :

Mon employé ingénieur fait l’objet d’une inspection professionnelle. Que se passe-t-il?

Tout ingénieur et toute ingénieure est susceptible de recevoir une visite d’inspection au cours de sa carrière et il est obligatoire qu’il ou elle s’y soumette. L’inspection représente une occasion pour l’ingénieur ou l’ingénieure d’améliorer sa pratique, ce qui est aussi bénéfique pour votre entreprise.

Votre collaboration est essentielle pour qu’il ou elle puisse avoir suffisamment de temps pour se préparer à sa rencontre avec l’inspecteur ou l’inspectrice. Rassurez-vous : tous les renseignements échangés lors des visites d’inspection sont soumis à de strictes exigences de confidentialité.

Pour en savoir plus sur la conciliation entre votre rôle d’employeur et les obligations des ingénieurs et ingénieures, consultez notre page Travailler avec des ingénieurs.

Consulter :

Je sais que nos employés ingénieurs ont des obligations. Quelles sont-elles? Est-ce que je peux les aider?

En plus de respecter les lois et règlements de la profession ainsi que le Code de déontologie, les ingénieurs et ingénieures doivent remplir certaines obligations pour pouvoir conserver leur permis d’exercice :

  • Réaliser 30 heures de formation continue sur une période de 2 ans.
  • Répondre aux inspections professionnelles ainsi qu’aux enquêtes du bureau du syndic.
  • Renouveler leur inscription annuelle et payer leur cotisation à l’Ordre.
  • Maintenir leur profil à jour auprès de l’Ordre.

Ces obligations sont la responsabilité de l’ingénieur et de l’ingénieure, mais une bonne collaboration avec l’employeur peut faire toute la différence. Vous pouvez, entre autres, leur donner du temps pour bâtir leur plan de développement professionnel ou pour se préparer à une inspection professionnelle ou encore, prendre en charge leurs frais de cotisation annuelle.

Vous devrez aussi les informer de toute modification de votre profil d’entreprise (p. ex. NEQ, lieu d’exercice, etc.), pour qu’ils et elles fassent les modifications nécessaires dans leurs profils personnels dans le Portail des membres.

Pour plus d’informations, consultez notre page Travailler avec des ingénieurs.

Consulter :

J’aimerais embaucher un ingénieur ou un CPI. Est-ce que l’Ordre peut m’aider?

Notre Bottin des membres est votre ressource de référence pour valider le statut d’un ingénieur ou d’une ingénieure. Le registre des CPI confirme aussi si la personne est candidat ou candidate à la profession d’ingénieur (CPI). N’oubliez pas de consulter notre page sur la supervision des CPI pour découvrir tous les avantages de travailler avec nos candidats et candidates.

Consulter :

Est-ce possible de publier une offre d’emploi ou de proposer un mandat contractuel à l’un de vos membres ou CPI?

En tant qu’employeur, vous pouvez publier votre offre d’emploi ou un contrat en génie sur notre site Génie Emploi. Nos multiples forfaits et options d’affichage pourront certainement vous aider à rejoindre la bonne personne pour compléter votre équipe.

N’oubliez pas que l’Ordre a un accès privilégié à plus de 70 000 ingénieurs, ingénieures, candidats et candidates à la profession d’ingénieur (CPI), dont plusieurs milliers nous autorisent à leur envoyer des offres d’emploi!

Pour connaître les modalités et tarifs des affichages de poste, consultez notre page sur le recrutement des ingénieurs et des ingénieures.

 

Consulter :

En voir plus En voir moins

Étudiants

Comment obtenir le permis temporaire pour exigence linguistique?

Le permis temporaire pour exigences linguistiques est délivré aux personnes qui remplissent toutes les exigences pour l’obtention du permis, à l’exception de l’exigence linguistique. Bien qu’il puisse être renouvelé, le permis temporaire pour exigence linguistique, comme son nom l’indique, est temporaire. Il ne peut donc être utilisé pour repousser à jamais l’obligation d’un ingénieur ou d’une ingénieure d’apprendre le français pour pratiquer au Québec. Le permis temporaire pour exigence linguistique est généralement délivré aux personnes qui obtiennent un permis temporaire pour projet, comme elles ne restent pas suffisamment longtemps pour justifier l’apprentissage du français.

C’est l’Ordre qui détermine les cas pour lequel la délivrance du permis temporaire pour exigences linguistiques est délivré.

Pour connaître les exigences linguistiques, consultez la page Pratiquer le génie au Québec.

 

Consulter :

Est-ce que l’Ordre des ingénieurs du Québec visite encore les campus universitaires?

Oui! L’Ordre visite les campus de la province plusieurs fois dans l’année. Pour connaître les dates et les détails, contacte la personne responsable des activités à ton université ou va voir la liste des activités de l’Ordre sous l’onglet Étudiants.

 

Consulter :

Est-ce que c’est possible de parler avec des représentants de l’Ordre des ingénieurs du Québec à l’université?

L’Ordre des ingénieurs du Québec est présent sur ton campus! Toutes les universités du Québec qui dispensent des cours en génie ont un représentant ou une représentante de l’Ordre directement sur le campus. C’est ta personne-ressource pour tout ce qui a trait à l’Ordre, à ton admission future comme ingénieur ou ingénieure, et plus encore.

Consulte la liste des représentants et représentantes par université directement sur la page « L’Ordre sur ton campus » ou demande à ton directeur ou à ta directrice de programme.

 

Consulter :

Quels sont les bourses ou les prix en ingénierie pour les étudiants?

La Fondation de l’Ordre des ingénieurs du Québec est un organisme qui a vu le jour en 2010. Elle donne aujourd’hui des prêts et bourses aux étudiants et étudiantes du secteur collégial et universitaire (du 1er au 3e cycle). Sa mission est de soutenir les étudiants et étudiantes en génie, stimuler l’intérêt des jeunes envers la profession d’ingénieur et favoriser l’essor d’une relève forte, diversifiée et conscientisée au développement durable.

Pour consulter la liste des prix et bourses et leurs conditions d’admission, consulte notre page à ce sujet ou va directement sur le site de la Fondation.

 

Consulter :

J’aimerais parler à un ingénieur de métier pour lui poser des questions. Est-ce que l’Ordre offre un programme de mentorat?

Plusieurs programmes existent pour les étudiants et étudiantes qui souhaitent en savoir plus sur l’Ordre, son travail et la profession d’ingénieur. Les étudiants et étudiantes en génie à l’université peuvent demander le suivi d’un mentor ou une mentore, soit un ingénieur ou une ingénieure de métier prêt ou prête à répondre à leurs questions et à les aider dans leur réflexion.

Pour en savoir plus sur le programme de mentorat, consulte notre page « mentorat » ou encore le site Place pour toi. Tu peux aussi envoyer ta demande pour avoir un mentor ou une mentore. Prends note cependant que les candidatures ne sont prises que pendant quelques semaines au courant de l’année, alors ne manque pas ta chance!

 

Consulter :

Je suis à la recherche d’un stage en ingénierie. Est-ce que l’Ordre des ingénieurs du Québec peut m’aider?

L’Ordre des ingénieurs du Québec n’a pas comme responsabilité d’aider les membres à se trouver un emploi ou un stage dans leur domaine d’ingénierie. Cependant, nous mettons à la disposition de nos membres le site Génie emploi qui recense des centaines d’offres d’emploi de partout dans la province et pour plusieurs domaines du génie. Même si le site ne recense pas en soi des offres de stages, vous pouvez le consulter pour trouver des entreprises qui embauchent dans votre région et qui sont donc plus susceptibles de chercher des stagiaires. La majorité des grandes universités offrent aussi un service d’aide à la recherche de stage. Renseignez-vous directement auprès d’eux.

Vous pouvez aussi participer aux nombreux évènements de l’Ordre, à Montréal ou dans votre région. Vous pourrez ainsi élargir votre réseau et vous faire connaître dans le milieu!

 

Consulter :

Quels sont les perspectives d’emploi et les salaires en génie?

La profession d’ingénieur au Québec est très prisée, mais les taux de placement et les salaires annuels moyens dépendent grandement du domaine d’exercice, du diplôme (baccalauréat, maîtrise, doctorat), de l’emplacement (grand centre ou région) et de l’expérience.

Le site d’Emploi Québec recense la majorité des domaines du génie et donne des détails comme le salaire moyen et les perspectives d’emploi (qui sont « très bonnes » ou « bonnes » dans les grandes villes pour la majorité des grands domaines du génie). Vous pouvez donc consulter les données pour votre domaine et votre région en particulier.

Vous pouvez aussi aller voir directement sur le site de l’université dans laquelle vous étudiez ou souhaitez étudier pour connaître leurs taux de placement par programme. La Polytechnique par exemple montre des taux de placement de 32 % après un mois, mais de 100 % après 12 mois en génie civil, avec un salaire moyen de 101 119 $ par année. Les statistiques sont presque identiques pour le génie géologique et les ingénieurs et ingénieures des mines (avec un taux de placement de 94 % après 12 mois, mais un salaire moyen de 124 465 $ par année).

 

Consulter :

J’ai fait un baccalauréat dans un domaine connexe, mais j’ai une maîtrise ou un doctorat en ingénierie. Est-ce que le traitement de ma demande est le même?

Pour la demande d’admission, l’Ordre des ingénieurs du Québec regarde le diplôme de baccalauréat. Vous devrez donc faire une demande d’admission en tant qu’étudiant dans un domaine autre que le génie, même si vous avez une maîtrise et un doctorat dans le domaine. Dans votre cas, la liste de documents à fournir n’est donc pas la même que pour une demande d’admission normale, comme vous devrez notamment faire reconnaître l’équivalence de certains cours.

Pour connaître la liste des démarches à remplir et des documents à fournir, consultez la page qui vous concerne en fonction du pays dans lequel vous avez étudié et cherchez la section « Cas particuliers ».

 

Consulter :

J’ai fait des études dans un domaine lié au génie, mais pas en ingénierie directement. Est-ce que le traitement de ma demande est le même?

Les personnes qui ont fait leurs études dans un domaine autre que le génie doivent faire reconnaître l’équivalence de leurs cours. Cette équivalence dépend entre autres des cours suivis, mais aussi dans quelle université (quel pays) et en quelle année. Vous devrez vous aussi faire une demande d’admission et terminer le programme d’accès à la profession, mais la liste de documents à fournir change si votre diplôme est dans un autre domaine que l’ingénierie.

Pour connaître la liste des démarches à remplir et des documents à fournir, consultez la page qui vous concerne en fonction du pays dans lequel vous avez étudié et cherchez la section « Cas particuliers ».

 

Consulter :

Est-ce que je peux déposer ma demande de permis à l’Ordre même si je n’ai pas terminé mes études?

La demande d’admission à l’Ordre des ingénieurs du Québec doit être envoyée avec une copie de votre diplôme en baccalauréat en ingénierie (ou domaine connexe). Si votre baccalauréat n’est pas terminé, il vous faut donc attendre la fin de vos études pour faire la demande d’admission. Si vous terminez une maîtrise ou un autre diplôme, mais que vous avez déjà un baccalauréat en ingénierie ou dans un domaine connexe, vous pouvez cependant commencer vos démarches.

Pour en savoir plus sur les démarches nécessaires pour devenir ingénieur au Québec, consulter la page concernée. Veuillez noter que les étapes à suivre, les délais et les coûts dépendent grandement de la provenance de votre diplôme, du domaine d’étude et de l’année à laquelle vous avez obtenu votre diplôme. Consultez la page qui vous concerne et en cas de doute, contactez l’Ordre directement.

 

Consulter :

J’ai déposé ma demande de permis à l’Ordre. Je n’ai pas encore de réponse officielle. Est-ce que je peux quand même me chercher un emploi comme ingénieur?

Toute personne qui désire obtenir le permis d’ingénieur au Québec doit faire une demande d’admission, remplir les conditions et ensuite suivre le programme d’accès à la profession. Les délais nécessaires avant d’arriver au programme d’accès à la profession dépendent de votre diplôme universitaire : le domaine étudié, dans quel programme, en quelle année et dans quel pays. Une fois ces conditions remplies, vous commencerez le programme d’accès à la profession, lequel prend généralement entre 2 à 5 ans. Pendant ce temps, vous aurez le titre de candidat ou candidate à la profession d’ingénieur (CPI) et vous ne pourrez donc pas exercer seul. e la profession d’ingénieur. Vous devrez aussi être supervisé. e et remplir des obligations propres à votre titre.

Certaines personnes sont exemptées de faire le programme d’accès à la profession, notamment si vous détenez un permis restrictif temporaire ou un permis temporaire pour projet.

Dans tous les cas, il est important de bien comprendre votre statut et les obligations qui s’y rattachent lorsque vous cherchez un emploi. Un étudiant ou une étudiante en ingénierie d’une université québécoise qui se cherche un emploi après ses études devra par exemple informer son employeur qu’il ou elle n’a pas encore le statut de membre et qu’il ou elle est en attente du statut de candidat ou candidate à la profession d’ingénieur (CPI).

Référez-vous à votre portail pour connaître l’état de votre demande et soyez très ouvert sur votre statut réel auprès d’employeurs potentiels. Toute personne qui se déclare ingénieur sans avoir obtenu le permis officiel de l’Ordre est susceptible d’être accusée d’usurpation de titre. Alors, évitez les mauvaises surprises et contactez l’Ordre si vous avez des questions!

 

Consulter :

Je termine ma formation universitaire en génie au Québec. Comment puis-je obtenir mon permis à l’Ordre?

L’obtention du permis d’ingénieur au Québec lorsque vous avez un diplôme en ingénierie d’une université québécoise est assez simple. La première étape consiste à confirmer que vous remplissez les conditions et que votre diplôme est reconnu. Ensuite, vous pourrez déposer votre demande d’admission avec tous les documents nécessaires et payer les frais associés. Vous serez alors admissible pour commencer le programme d’accès à la profession qui vous donne le titre de candidat ou candidate à la profession d’ingénieur. Le programme d’accès à la profession est une étape obligatoire pour toute personne qui souhaite obtenir son permis d’exercice de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Consultez le page sur la demande d’admission pour les diplômés et diplômées du Québec pour en savoir plus. Vous y trouverez une liste des démarches et des documents, des précisions pour les personnes qui veulent devenir membre, mais qui n’ont pas de diplôme en ingénierie, ainsi que des détails sur les exigences linguistiques.

Vous pouvez aussi aller directement à la page sur le programme d’accès à la profession.

 

Consulter :

En voir plus En voir moins