Devenir ingénieur au Québec

Exercer la profession

Pour exercer la profession d’ingénieur au Québec, on doit d’abord devenir membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Les démarches pour obtenir le permis d’ingénieur varient en fonction du pays dans lequel vous avez obtenu votre premier diplôme en génie.

Ci-dessous, nous présentons les démarches typiques pour l’obtention du permis, toutefois, vous devrez consulter le cheminement propre à votre profil pour obtenir plus de détails.

Les démarches pour devenir membre

Consultez le cheminement illustré pour voir à quoi ressemble un parcours typique pour l’obtention du permis d’ingénieur.

Votre profil

Sélectionnez le profil qui correspond le plus à votre situation.

Vous avez besoin d'aide pour trouver votre profil ?

Répondez à quelques questions et vous serez redirigé vers la bonne page.

Quel type de permis désirez-vous obtenir ?

Êtes-vous membre de plein droit d'une autre association d'ingénieurs au Canada ?

Êtes-vous détenteur d'un diplôme d'ingénieur de 1er cycle ?

Conclusion

J'ai un diplôme du Québec

Si vous avez obtenu un diplôme de 1er cycle en génie au Québec ou dans un autre domaine lié, cliquez ici.

J'ai un diplôme du Canada

Si vous avez obtenu un diplôme de 1er cycle en génie au Canada (pas au Québec), cliquez ici. Cette section s'adresse aux diplômés en génie et aux personnes qui ne sont pas déjà membres d'une association canadienne en ingénierie.

Je suis membre d’une autre association canadienne

Si vous avez un permis d’ingénieur d’une autre province ou d’un autre territoire, cliquez ici. Cette section s'adresse aux personnes qui pratiquent déjà le génie dans une autre province ou un autre territoire que le Québec.

J'ai un diplôme international

Si vous avez un diplôme de 1er cycle en génie d'un autre pays que le Canada, cliquez ici. Cette section s'applique autant aux diplômés en génie qu'aux personnes qui pratiquent déjà le génie dans un autre pays.

Candidat ou candidate à la profession d’ingénieur (CPI)

Lorsque votre dossier d’admission est complet et conforme, vous pouvez vous inscrire comme candidat ou candidate à la profession d’ingénieur (CPI). Vous aurez 5 ans pour réussir le programme d’accès à la profession.

Programme d’accès à la profession

Ce programme comporte trois volets : théorique, pratique et linguistique. Le volet théorique se conclut par la réussite d'un examen professionnel de trois heures. L'ordre dans lequel ces trois volets sont réalisés dépend de vous. Consultez notre page sur le programme d'accès à la profession pour en savoir plus.

Trouver un superviseur

Pour l’Ordre, il est important que vous puissiez compter sur une personne compétente pour vous soutenir dans votre parcours. Cette personne est un superviseur ou une superviseure que vous aurez la responsabilité de choisir. Comment faire? Consultez notre page pour vous aider à trouver un superviseur ou une superviseure.

Questions fréquentes

Pourquoi avons-nous un Ordre pour les ingénieurs?

Le travail des ingénieurs et des ingénieures influence directement de nombreux domaines de votre vie. Si ce travail est mal réalisé, les conséquences peuvent être graves.

L’Ordre des ingénieurs du Québec est responsable d’encadrer et surveiller les activités professionnelles pour s’assurer que chaque ingénieur ou ingénieure ait la formation et les compétences requises pour exercer sa profession dans le respect des 4 grandes valeurs du génie : la compétence, la responsabilité, le sens de l’éthique et l’engagement social.

L’Ordre s’occupe notamment :

  • de l’admission des membres
  • du soutien et de l’encadrement des membres
  • de la surveillance de la pratique illégale
  • de l’amélioration de l’exercice de la profession
  • de la prévention
  • de la valorisation de la profession

L’Ordre veille aussi au respect des obligations liées à l’éthique et à la déontologie de la pratique professionnelle.

Consulter :

Est-ce que tous les gens qui ont un baccalauréat en génie sont automatiquement ingénieur?

Non. Pour pratiquer le génie au Québec et porter le titre réservé d’ingénieur (ing.), il faut détenir un permis en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec et être inscrit au Tableau de l’Ordre. De plus, le parcours d’admission et d’obtention du permis diffère si la personne a obtenu son diplôme en génie au Québec, dans une autre province canadienne ou à l’étranger.

Selon la loi, l’Ordre exige également de ses membres une connaissance appropriée du français pour délivrer le permis d’exercice, même si certaines exceptions peuvent s’appliquer pour les permis temporaires.

Consulter :

J’ai fait un baccalauréat dans un domaine connexe, mais j’ai une maîtrise ou un doctorat en ingénierie. Est-ce que le traitement de ma demande est le même?

Pour la demande d’admission, l’Ordre des ingénieurs du Québec regarde le diplôme de baccalauréat. Vous devrez donc faire une demande d’admission en tant qu’étudiant dans un domaine autre que le génie, même si vous avez une maîtrise et un doctorat dans le domaine. Dans votre cas, la liste de documents à fournir n’est donc pas la même que pour une demande d’admission normale, comme vous devrez notamment faire reconnaître l’équivalence de certains cours.

Pour connaître la liste des démarches à remplir et des documents à fournir, consultez la page qui vous concerne en fonction du pays dans lequel vous avez étudié et cherchez la section « Cas particuliers ».

 

Consulter :

J’aimerais travailler au Québec en ingénierie. Est-ce que l’Ordre peut m’aider à immigrer?

La personne qui souhaite pratiquer le génie au Québec et au Canada avec un diplôme obtenu à l’étranger doit en faire la demande à l’Ordre des ingénieurs du Québec. Mais ces démarches ne concernent que l’obtention du permis d’exercice du génie et non l’obtention de papiers d’immigration. Les démarches d’obtention d’un permis d’ingénieur sont complètement indépendantes de votre demande de permis de travail ou d’immigration.

L’Ordre ne peut d’aucune façon intervenir dans une demande d’immigration, de permis de travail ou autre. Pour en savoir plus, nous vous recommandons les ressources gouvernementales suivantes (externes à l’Ordre).

 

Consulter :

Canada (ressources externes)

Microcrédit Montréal

Immigration citoyenneté Canada

 

Québec (ressources externes)

Immigration Québec

Immigrant Québec

Office québécois de la langue française

Étudier au Québec

 

En génie (ressources externes)

Ingénieurs Ici

Ingénieurs Canada

 

À l’Ordre des ingénieurs du Québec

La page J’ai un diplôme du Canada

La page J’ai un diplôme international

La page Demander un permis temporaire

Comment fonctionne la supervision d’un candidat à la profession d’ingénieur?

Un candidat ou une candidate à la profession d’ingénieur vous a demandé d’être superviseur ou superviseure pendant qu’il ou elle complète le programme d’accès à la profession? C’est une chance en or de transmettre votre savoir-faire et vos valeurs et de contribuer à l’épanouissement de ce futur ingénieur ou de cette future ingénieure. Vous aurez comme tâches de l’encadrer, de l’accompagner et d’évaluer sa progression. Pour ce faire, vous devrez notamment bien comprendre son travail quotidien et vous rendre disponible pour répondre à ses questions.

Consulter :

La personne que je veux embaucher est candidate à la profession d’ingénieur (CPI). Qu’est-ce que ça veut dire? Est-ce que c’est la même chose que le titre d’ingénieur?

Un candidat ou une candidate à la profession d’ingénieur (CPI) est un futur ingénieur ou une future ingénieure. Cette personne n’obtiendra son titre d’ingénieur (ing.) et son permis qu’après avoir réussi le programme d’accès à la profession de l’Ordre.

Le candidat ou la candidate est une personne compétente dans son domaine. Elle doit d’ores et déjà respecter les lois, les règlements et le Code de déontologie de la profession. Cependant, elle ne peut contribuer à des activités réservées que sous la supervision directe d’un ingénieur ou d’une ingénieure. Elle doit également choisir un superviseur ou une superviseure (ing.) pour l’accompagner pendant le programme d’accès à la profession, jusqu’à l’obtention de son permis.

Pour savoir ce qu’implique l’embauche d’un candidat ou d’une candidate dans votre organisation, consultez notre page sur l’encadrement des CPI.

Consulter :

Quelles étapes un professionnel formé à l’étranger (PFÉ) doit suivre pour obtenir son permis au Québec?

La professionnelle ou le professionnel formé à l’étranger (PFÉ) qui souhaite obtenir le permis d’exercice doit commencer par se familiariser avec les exigences requises pour pratiquer au Québec. Ensuite, il ou elle peut déposer son dossier qui devra contenir tous les documents requis, traduits au besoin en français ou en anglais. L’Ordre évalue ensuite le dossier et indique au candidat ou à la candidate quelles exigences il ou elle doit remplir pour accéder au programme d’accès à la profession : examens, formation, langue, etc.

Une fois ces exigences remplies, le ou la PFÉ peut ensuite accéder au programme d’accès à la profession, une étape obligatoire à toutes les personnes qui veulent pratiquer le génie au Québec. Ce programme comprend trois volets : théorique, pratique et linguistique.

Les PFÉ qui souhaitent venir travailler sur un projet particulier temporaire ne doivent pas répondre aux mêmes exigences. Consultez la page sur les permis temporaires pour en savoir plus.

 

Consulter :

Quels documents devrais-je prévoir si je suis un PFÉ qui veut déposer une demande de permis pour exercer au Québec?

Les documents à joindre à votre demande d’admission dépendent du pays dans lequel vous avec obtenu votre diplôme. Un diplômé des États-Unis par exemple n’aura pas les mêmes documents à fournir qu’une personne qui a obtenu son diplôme en France, comme ce dernier est reconnu par une entente.

Pour connaître la liste des documents à fournir, consultez notre page J’ai un diplôme international ou J’ai un diplôme du Canada. Vous pouvez aussi consulter la page Devenir ingénieur au Québec pour en savoir plus sur les démarches générales pour obtenir le permis d’exercice au Québec.

Veuillez noter que les exigences seront différentes aussi si vous souhaitez obtenir un permis pour un projet particulier. Dans ce cas, consultez notre page Demande de permis temporaire. Les ingénieurs et ingénieures déjà membres d’une association ou d’un ordre au Canada ont aussi un cheminement qu’il leur est propre. Consulter la page Je suis membre d’une association canadienne pour en savoir plus.

 

Consulter :

Quels sont les diplômes reconnus pour l’obtention d’un permis d’ingénieur?

Les diplômes reconnus dépendent de la ville et de l’université où ils ont été délivrés, mais aussi de la date d’obtention. La majorité des diplômes de baccalauréat en ingénierie du Québec sont reconnus. Pour les autres, vous devez confirmer en fonction du programme, de la provenance et de la date d’obtention. Consultez la page Devenir ingénieur au Québec ou allez directement à la page qui vous concerne pour en savoir plus.

 

Consulter :