Ordre des ingénieurs du Quebec
Lancer la recherche

Rechercher :

    OIQ_InternetAccueilSalle de presse et documentationCommuniqués de presse

    Soirée de l’excellence en génie 2017 – L’Ordre des ingénieurs du Québec rend hommage à l’excellence et au savoir-faire de ses membres

    mardi 9 mai 2017
    • Montréal, le 9 mai 2017 – L’Ordre des ingénieurs du Québec a rendu hommage à l’excellence et au savoir-faire de ses membres, lors de la 13e édition de la Soirée de l’excellence en génie, qui a eu lieu le lundi 8 mai 2017, au Palais des congrès de Montréal, dans le cadre du Colloque annuel de l’Ordre.
    • « Cette soirée est l’occasion de souligner les réalisations et la contribution des ingénieurs du Québec qui, en tant que maîtres d’œuvre de l’innovation, participent activement à la création de richesse dans notre société », a déclaré Kathy Baig, ing., FIC, MBA, présidente de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

       

      Grand Prix d'excellence 2017

       

      C’est l’ingénieur Réjean Breton, cofondateur de la firme BBA, qui a remporté le Grand Prix d'excellence 2017, la plus haute distinction attribuée par l'Ordre à l’un de ses membres. Ce prix est décerné annuellement depuis 1991 et a pour but de souligner l'excellence de la pratique professionnelle d'un ingénieur québécois. L’ingénieur ainsi proposé en modèle à la profession est connu et reconnu pour ses qualités de visionnaire, ses innovations et son engagement social.

       

      M. Breton a fondé en 1980 la firme Breton, Banville et associés, devenue BBA, qui s’est d’abord spécialisée dans le secteur des réseaux électriques et de l’énergie avant d’ajouter d’autres domaines à son offre de services. Dès la fondation de BBA, M. Breton a reconnu le devoir social de l’entreprise envers la communauté et a su se démarquer en participant à de grands chantiers au Canada et ailleurs dans le monde. Bon nombre de ses mandats lui ont permis d’innover et de repousser les limites du génie électrique.

       

      Ambassadeur exceptionnel pour la profession d’ingénieur, M. Breton a encouragé tout au long de sa carrière le recrutement d’ingénieurs de la relève et a fait la promotion des femmes en ingénierie. Président de BBA jusqu’à sa retraite en 2006, M. Breton siège aujourd’hui à différents conseils d’administration, tant dans le milieu artistique et culturel que dans les milieux de la science, de l’éducation et des affaires, et il continue d’appuyer le monde de l’ingénierie.

       

      Prix Génie innovation 2017

       

      Le Prix Génie innovation a pour but d’encourager l’innovation liée à l’ingénierie en reconnaissant le mérite autant du point de vue des résultats obtenus que des efforts investis. Cette année, il a été remis à l’équipe du Laboratoire de nanorobotique de Polytechnique Montréal, pour le développement d’agents nanorobotiques thérapeutiques à action ciblée, une avancée majeure dans les domaines de la nanorobotique et de l’ingénierie médicale qui laisse entrevoir une nouvelle ère dans le traitement du cancer.

       

      C’est une toute nouvelle méthode de ciblage qui a été mise au point grâce à de nouveaux agents nanorobotiques capables de naviguer dans le système sanguin pour administrer à un endroit précis un médicament ciblant spécialement les cellules actives des tumeurs cancéreuses. Cette méthode permet de préserver les organes et tissus sains environnants, ce qui réduit les effets indésirables et augmente l’efficacité thérapeutique ; elle ouvre en outre la voie au traitement de tumeurs actuellement inaccessibles.

       

      Hommages reconnaissance pour contribution exceptionnelle

       

      L’ingénieur Jérémie Voix a reçu le prix Hommage à un membre en recherche ou en enseignement. Professeur au Département de génie mécanique de l’École de technologie supérieure depuis 2010 et titulaire de la Chaire de recherche en technologies intraauriculaires depuis 2016, M. Voix s’investit avec beaucoup d’énergie dans l’accompagnement des étudiants. Il a jusqu’à maintenant encadré près de 40 étudiants dont 15 stagiaires, 10 professionnels formés à l’étranger, 11 étudiants à la maîtrise, 2 au doctorat et un postdoctorant.

       

      Expert en acoustique, M. Voix a plus de 20 ans d’expérience sur le terrain de la lutte contre le bruit en milieu de travail. Il est rédacteur en chef de la revue Acoustique canadienne, publiée par l’Association canadienne de l’acoustique et auteur (ou coauteur) d’une centaine de publications scientifiques. Il a aussi été mandaté comme expert pour l’initiative « Make Listening Safe » par l’Organisation mondiale de la santé.

       

      L’ingénieure Christine Harries a, quant à elle, reçu le prix Hommage Émergence qui souligne les accomplissements professionnels d’un membre de l’Ordre de moins de 35 ans. Diplômée de l’Université Concordia, Mme Harries a obtenu son permis d’ingénieur en 2016. Stagiaire puis ingénieure en structure du bâtiment chez SNC-Lavalin, elle a acquis une solide expérience en conception de structure d’acier et de béton en participant à de nombreux chantiers. Elle a notamment contribué à la conception d’installations destinées au traitement des eaux usées ou à la production d’eau potable partout dans la grande région de Montréal.

       

      Très engagée dans son secteur d’activité, elle préside depuis 2015 le Réseau des jeunes professionnels de l’Association des firmes d’ingénieurs-conseils – Canada (AFIC). Pour approfondir ses compétences, elle a entrepris en 2014, à temps partiel, une maîtrise en structure du bâtiment à l’Université Concordia.

       

      Prix de la présidente au bénévolat

       

      L’ingénieur Ghislain Boivin a reçu le Prix de la présidente au bénévolat. Ce prix souligne la contribution d’un ingénieur qui se démarque par son engagement social envers son ordre professionnel. Actif au sein de l’Ordre comme bénévole depuis 2007, M. Boivin est président du comité régional Saguenay–Lac-Saint-Jean. Ayant la profession d’ingénieur à cœur, il s’investit pour faire la promotion du génie auprès des jeunes, notamment par l’entremise de visites dans les écoles, et pour inciter les jeunes ingénieurs de la région à se joindre au comité régional du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

       

      Par la mise en œuvre de la Politique de valorisation de l’excellence professionnelle, l’Ordre des ingénieurs du Québec désire reconnaître le mérite des ingénieurs dont la carrière témoigne de façon exemplaire d’un respect certain des quatre grandes valeurs de la profession que sont la compétence, le sens de l’éthique, la responsabilité et l’engagement social. L’évaluation du mérite des candidats tient aussi compte du leadership dont ils font preuve, de leur savoir-faire et de leur savoir-être.

       

      À propos de l’Ordre des ingénieurs du Québec

      Fondé en 1920, l'Ordre des ingénieurs du Québec regroupe quelque 62 000 professionnels du génie de toutes les disciplines, à l'exception du génie forestier. L’Ordre se veut une référence en matière de professionnalisme et d’excellence en génie, tout en étant un organisme rassembleur. Il a pour mission d’assurer la protection du public en agissant afin que les ingénieurs servent la société avec professionnalisme, conformité et intégrité dans l’intérêt du public. Pour plus d’information, consultez le site www.oiq.qc.ca.

       

    • Consulter la version PDF du communiqué

    Gare Windsor, bureau 350
    1100, avenue des Canadiens-de-Montréal
    Montréal (Québec) H3B 2S2

    1 514 845-6141
    Sans frais : 1 800 461-6141