Ordre des ingénieurs du Quebec
Lancer la recherche

Rechercher :

    OIQ_InternetAccueilSalle de presse et documentationCommuniqués de presse

    Formation et emploi des femmes en STIM : l’Ordre des ingénieurs du Québec salue le plan d’action du gouvernement pour contrer l’impact de la pandémie

    lundi 8 mars 2021
    • Montréal, le 8 mars 2021 – L’Ordre des ingénieurs du Québec salue le dépôt du plan d’action pour contrer l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les femmes qui a été rendu public aujourd’hui par la ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine. Ce plan affirme notamment la volonté du gouvernement de trouver des solutions pour accélérer la formation et l’accès à l'emploi des femmes dans le domaine des sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STIM).
    • « Afin de contribuer pleinement à l’essor de la société, le génie québécois se doit de compter sur les meilleurs talents. Nous sommes donc fiers d’avoir développé au cours des dernières années plusieurs initiatives pour augmenter la place des femmes dans la profession. Nous offrons notre entière collaboration pour identifier d’autres solutions qui permettraient à plus de femmes de joindre les rangs de la profession », a commenté la présidente de l’Ordre, Kathy Baig, ing., MBA, ASC, DHC.

      Dans un contexte où le vaste secteur de la construction joue un rôle clé dans la relance économique actuelle, l’Ordre souhaite travailler de concert avec tous les acteurs concernés pour favoriser l’inclusion et l’épanouissement des femmes dans ces milieux de travail.

      Les femmes représentent actuellement 15 % des membres de la profession. Au cours des dernières années, l’Ordre a déployé des programmes de promotion du génie auprès des jeunes filles (Ambassadrices de la profession, dans les écoles secondaires ; Du grand génie, dans les cégeps), ainsi qu’un programme de mentorat pour les étudiantes en génie. De plus, un comité de travail a été mis en place avec pour objectif de développer des outils favorisant l’avancement des femmes en génie. Toutes ces actions de l’Ordre viennent soutenir l’initiative pancanadienne « 30 en 30 », qui vise à ce que 30 % des nouveaux ingénieurs au Québec soient des femmes d’ici 2030.

    • Consultez le PDF

    Gare Windsor, bureau 350
    1100, avenue des Canadiens-de-Montréal
    Montréal (Québec) H3B 2S2

    1 514 845-6141
    Sans frais : 1 800 461-6141