Ordre des ingénieurs du Quebec
Lancer la recherche

Rechercher :

    OIQ_InternetAccueilSalle de presse et documentationCommuniqués de presse

    M. l'ingénieur André Harvey reçoit le Grand Prix d'excellence de l'Ordre des ingénieurs du Québec

    jeudi 29 septembre 2005
    • M. André Harvey, ingénieur, a reçu le Grand Prix d'excellence 2005 de l'Ordre des ingénieurs du Québec. Remis annuellement depuis 1991 lors du Gala de l'excellence, ce prix est la plus haute distinction attribuée par l'Ordre et a pour but de souligner l'excellence de la pratique professionnelle d'un ingénieur québécois.
    • Selon M. Gaétan Samson, ing., président de l'Ordre, « le parcours social et professionnel de l'ingénieur André Harvey est remarquable, il a su maintenir tout au long de sa carrière ce souci d'intégrité, d'équité et d'indépendance que l'on s'attend d'un ingénieur ».

      Établi à Québec (Sillery), ce grand ingénieur, diplômé en génie civil de l'Université Laval (1966) et titulaire d'une maîtrise en aménagement hydraulique, possède une feuille de route remarquable. Sa carrière, dédiée au service public, a commencé auprès du ministère des Richesses naturelles où on lui confie en 1972 la direction de la gestion des barrages publics au Québec.

      En 1982, il prend en charge la Direction de l'assainissement de l'air au ministère de l'Environnement. Trois années durant, André Harvey multiplie les initiatives concrètes développant la réglementation, un dialogue constant avec les industriels ainsi qu'une collaboration étroite avec l'Association pour la prévention de la contamination de l'air.

      Par la suite, à la Direction de la récupération et du recyclage, il déploie une politique de gestion des déchets. Son approche contribue à la transformation des modes de collecte et de traitement des déchets et au développement de l'organisme Collecte Sélective Québec.

      En 1988, le lauréat se joint à la Direction générale des ressources hydriques du ministère de l'Environnement avec un double défi : la gestion des eaux souterraines, l'étude sur les hauts niveaux des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent.

      Au début des années 90, son expérience et son leadership en matière d'arrimage environnement-économie l'amène, comme directeur général de l'environnement et de l'économie puis comme sous-ministre adjoint au ministère de l'Environnement, à conduire l'analyse de la gestion des déchets, de la conservation et de la protection de l'environnement. Il contribue également à la mise sur pied de Recyc-Québec.

      En 1997, son sens de l'écoute des préoccupations du public lui vaudra d'être nommé président du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement, poste qu'il occupera jusqu'en 2005.

      Par la mise en oeuvre de sa Politique de valorisation de l'excellence professionnelle, l'Ordre des ingénieurs du Québec désire reconnaître le mérite des ingénieurs dont la carrière témoigne de façon exemplaire d'un respect certain des valeurs de la profession : compétence, responsabilité, sens de l'éthique et engagement social.
       

      À propos de l'Ordre des ingénieurs du Québec
      Fondé en 1920, l'Ordre des ingénieurs du Québec regroupe plus de 60 000 professionnels du génie de toutes les disciplines, à l'exception du génie forestier.
      Mission
      L'Ordre a comme mission d'assurer la protection du public en contrôlant l'exercice de la profession dans le cadre de lois constitutives de l'Ordre et de mettre la profession au service de l'intérêt du public.

    Gare Windsor, bureau 350
    1100, avenue des Canadiens-de-Montréal
    Montréal (Québec) H3B 2S2

    1 514 845-6141
    Sans frais : 1 800 461-6141