Ordre des ingénieurs du Quebec
Lancer la recherche

Rechercher :

    OIQ_InternetAccueilSalle de presse et documentationCommuniqués de presse

    Le ministère de l'Immigration et des communautés culturelles et l'Ordre des ingénieurs du Québec signent une entente pour faciliter la reconnaissance des PFÉ

    vendredi 8 février 2008
    • La ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles, Mme Yolande James, et le président de l'Ordre des ingénieurs du Québec, M. Zaki Ghavitian, ont signé aujourd'hui une entente pour accélérer et faciliter la reconnaissance des compétences des personnes formées en génie à l'étranger. Conclu à l'occasion d'une assemblée du Conseil interprofessionnel du Québec, à Montréal, ce projet est assorti d'une aide financière au montant de 622 000 $.
    • Avec la signature de cette entente, l'Ordre va entreprendre la conception de nouveaux outils d'information et de formation à l'intention des immigrants qui souhaitent exercer leur profession au Québec. Ce projet va permettre de relever les défis liés à l'augmentation du nombre de demandes adressées à l'Ordre, qui a plus que quintuplé en moins de dix ans. Il devrait faciliter la démarche d'obtention du permis d'exercice puisque le candidat pourra se situer par rapport aux exigences du système professionnel québécois, avant même de quitter son pays. Chaque candidat pourra ainsi se constituer un dossier interactif, accessible à distance en tout temps, en prévision du dépôt de sa demande de permis de pratique. De plus, les personnes formées à l'étranger pourront mieux se préparer à l'examen professionnel et se familiariser avec le cadre réglementaire et le contexte culturel liés à l'exercice de leur profession au Québec.
       
      « En soutenant ce projet, le gouvernement du Québec concrétise une nouvelle fois son engagement à faciliter l'accès des immigrants aux professions les plus en demande. Par son implication active, l'Ordre des ingénieurs du Québec témoigne de son dynamisme et de sa compréhension d'un enjeu qui s'avère vital pour enrichir le Québec », a déclaré la ministre Yolande James.
       
      « Ces nouvelles actions s'inscrivent dans la continuité des projets déjà en cours à l'Ordre visant à favoriser l'intégration et l'accueil des immigrants, car leur sort nous a toujours préoccupés. L'Ordre est déjà engagé dans une démarche de réduction des délais d'attente et d'accélération du traitement des dossiers notamment par l'embauche de nouvelles ressources et la modernisation de nos processus. Parallèlement, nous travaillons aussi à la révision du cadre réglementaire de la profession », a ajouté le président Zaki Ghavitian.


      Fondé en 1920, l'Ordre des ingénieurs du Québec regroupe près de 56 000 professionnels du génie de toutes disciplines. Le terme ingénieur désigne tout membre de l'Ordre détenteur d'un permis d'exercice lui conférant le droit d'accomplir des actes professionnels à titre exclusif. Le rôle de l'Ordre consiste à encadrer la pratique du génie afin de s'assurer de la qualité des services offerts par ses membres et de veiller ainsi à la protection du public.

      Depuis 2005, le gouvernement du Québec a conclu des ententes avec une vingtaine d'ordres professionnels en vue de faciliter les démarches de reconnaissance des diplômes et des compétences des personnes immigrantes.

      Consultez l'ensemble des projets réalisés par le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles : www.micc.gouv.qc.ca

       

      À propos de l'Ordre des ingénieurs du Québec
      Fondé en 1920, l'Ordre des ingénieurs du Québec regroupe plus de 60 000 professionnels du génie de toutes les disciplines, à l'exception du génie forestier.
      Mission
      L'Ordre a comme mission d'assurer la protection du public en contrôlant l'exercice de la profession dans le cadre de lois constitutives de l'Ordre et de mettre la profession au service de l'intérêt du public.


      Renseignements :
      Bruno-Serge Boucher
      Directeur des communications - Cabinet
      Cabinet de la ministre de l'Immigration et
      des Communautés culturelles
      514 873-9940
       
      Claude Fradette
      Direction des affaires publiques et des communications
      Ministère de l'Immigration
      et des Communautés culturelles
      514 873-8624 poste 20443

    Gare Windsor, bureau 350
    1100, avenue des Canadiens-de-Montréal
    Montréal (Québec) H3B 2S2

    1 514 845-6141
    Sans frais : 1 800 461-6141