Ordre des ingénieurs du Quebec
Lancer la recherche

Rechercher :

    OIQ_InternetAccueilSalle de presse et documentationNouvellesDéfendre l’intégrité du métier d’ingénieur entaché à la Commission Charbonneau

    Défendre l’intégrité du métier d’ingénieur entaché à la Commission Charbonneau 


     
    Le Journal Metro, le 10 juin 2013
    Dire qu’on est ingénieur ne suscite pas une grande sympathie chez les Québécois, qui sont bombardés quotidiennement de révélations de magouilles à la Commission Charbonneau.

    Pour savoir comment de jeunes ingénieurs vivent avec le poids des actes de leurs confrères plus âgés, Métro en a invité plusieurs à une table ronde. Facile de rencontrer les nouvelles recrues de compagnies à la réputation écorchée? Pas tellement. Métro s’est heurté à des services de communications discrets, mal à l’aise ou simplement muets.

     

    Pour lire le reste de l'article écrit par Philippe-Vincent Foisy et paru dans le journal Métro, cliquez ici.

    (Photographie Yves Provencher/Métro) François Fontaine, ingénieur à la Ville de Montréal, s’inquiète de l’image que renvoient les ingénieurs qui sont montrés du doigt à la Commission Charbonneau.

    Ce contenu était-il utile pour vous?

    Tout à faitEn partiePas du tout

    Gare Windsor, bureau 350
    1100, avenue des Canadiens-de-Montréal
    Montréal (Québec) H3B 2S2

    1 514 845-6141
    Sans frais : 1 800 461-6141