Montréal 22 juillet 2021

Système de partage de contrats – Le Conseil de discipline de l’Ordre des ingénieurs du Québec impose des amendes totalisant 75 000 $ à Kazimir Olechnowicz

Montréal, le 22 juillet 2021 – Le Conseil de discipline de l’Ordre des ingénieurs du Québec a rendu sa décision sur culpabilité et sanction à l’égard de M. Kazimir Olechnowicz en le condamnant au paiement d’une amende globale totalisant 75 000 $. M. Olechnowicz, qui n’est plus membre de l’Ordre, s’est également engagé à abandonner définitivement son titre d’ingénieur et la pratique du génie.

M. Olechnowicz s’est vu imposer ces sanctions pour avoir notamment toléré la mise en place d’un système de partage de contrats contournant le processus d’appels d’offres de la Ville de Laval, qui impliquait le versement de ristournes à un parti politique municipal. Il a également négligé d’intervenir pour mettre fin à un stratagème de fausse facturation visant à verser des sommes d’argent à un parti politique municipal. Les faits reprochés ont eu lieu entre les années 2002 et 2009, alors que M. Olechnowicz était président de la firme CIMA+.

Le Conseil de discipline souligne dans sa décision « qu’un tel comportement d’un président d’une firme d’ingénieurs prestigieuse porte atteinte à la réputation et à la dignité de la profession ».
La version intégrale de cette décision peut être consultée sur le site de la Société québécoise d’information juridique (SOQUIJ).

Pour rappel, les sanctions imposées par le Conseil de discipline ont pour objectif de protéger le public en dissuadant le professionnel de récidiver et en servant d’exemple à l’égard des autres membres de la profession.