Ordre des ingénieurs du Quebec
Lancer la recherche

Rechercher :

    OIQ_InternetAccueilSalle de presse et documentationCommuniqués de presse

    Trois étudiants remportent les prix Universitaires du mérite de l'Ordre des ingénieurs du Québec

    samedi 10 juin 2006
    • L'Ordre des ingénieurs du Québec a décerné trois bourses d'excellence de l'Ordre totalisant 15 500 $, les Prix universitaires du mérite 2006. Ces prix récompensent des étudiants en génie membres de la Section étudiante de l'Ordre, qui se distinguent à la fois par des résultats exceptionnels dans leurs études dans un établissement universitaire du Québec et un engagement social, communautaire ou parascolaire remarquable. Les candidats doivent également rédiger un essai de 500 mots sur la responsabilité professionnelle de l'ingénieur.
    • M. Zaki Ghavitian, ing., nouveau président de l'Ordre, est heureux de souligner le mérite de ces trois étudiants en génie : « La qualité de la relève en génie est exceptionnelle, l'engagement de ces étudiantes et étudiants n'a d'égal que leur enthousiasme et leurs excellents résultats! Félicitations.»
      Mme Alexandra Labbé, étudiante en génie électrique (concentration génie informatique) à l'Université du Québec à Trois-Rivières - 1er prix de 7 500 $.
      Cette personne affiche une moyenne cumulative globale parfaite de 4.30 sur 4.30. Pour cette future ingénieure, la profession qu'elle a choisie exige « de se soucier continuellement de la sécurité du public et du respect de l'environnement. »

      Originaire de Saint-François du Lac, la lauréate est aussi une bénévole jamais à bout de souffle et d'idées. Elle a participé à des élections municipales dans son village natal ainsi qu'à un colloque de développement régional. Un projet qui l'occupe beaucoup et qui lui tient à coeur, c'est la campagne de financement pour la construction d'une nouvelle maison des jeunes, sachant combien il est important d'offrir aux jeunes un lieu adapté à leurs besoins, car elle-même a fréquenté la maison des jeunes étant adolescente.
      Elle considère qu'il faut rendre un peu à la société ce qu'elle lui a donné. L'intégration des nouveaux étudiants en génie à l'Université du Québec à Trois-Rivières l'occupe chaque année comme bénévole, tout comme les activités de l'institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (IEEE). Déjà récompensée par plus d'une dizaine de prix et bourses universitaires pour son implication au sein de sa communauté, ses réussites et projets académiques ou encore un engagement et des efforts renouvelés, cette lauréate force l'admiration par ses succès.

      Mme Alexandra Rhéaume, étudiante en génie mécanique à l'Université McGill - 2e prix de 5 000 $.
      Sa note moyenne est presque parfaite : 3,98 sur 4. Selon Alexandra Rhéaume, « la responsabilité de l'ingénieur va plus loin que l'application des dispositions du Code de déontologie : les ingénieurs doivent toujours viser dans leur travail le bien-être de l'humanité.»
      Originaire de Lac-Saint-Charles, elle joue du piano depuis pratiquement 20 ans, et pratique 4 langues, sans oublier le goût de la lecture et de la cuisine. Elle a déjà obtenu de nombreuses récompenses et honneurs. Son engagement est constant au sein de sa communauté lors d'activités caritatives; elle se dévoue pour les plus défavorisés dans des activités en faveur du Refuge de la Mission Old Brewery. Sans compter son investissement dans la promotion de sa profession avec l'organisme Ingénieurs sans frontières ou la défense des intérêts des étudiants en génie de McGill. Depuis trois ans, elle fait partie du club Rotaract de McGill, associé du Rotary club pour retrouver le goût du défi. Elle en a d'ailleurs été présidente l'année dernière.
      Sa recette pour puiser énergie et volonté de faire ? Natation, golf et ski et s'investir sans relâche auprès de ses pairs ou de sa communauté.

      M. Bruno Gauthier, étudiant en génie mécanique à l'École Polytechnique de Montréal - 3e prix de 3 000 $.
      Sa moyenne cumulative est de 3,98 sur 4. Cet étudiant a déjà une opinion élevée de la pratique de sa profession. Selon lui, « l'ingénieur est engagé envers la société grâce aux valeurs de la profession : la compétence, le sens de l'éthique, la responsabilité et l'engagement social.»
      En plus de ses excellents résultats, cet étudiant, originaire de l'Abitibi, transmet, dans son temps libre, sa passion du plein air aux jeunes du secondaire en accompagnant des voyages de fin d'année, en rafting ou en canot. Il est aussi secouriste et sauveteur.

      Au sein de la Formule SAE (Society of Automotive Engineering), il a participé à la construction de bolide, dans une compétition internationale, tout en organisant des cours de mécanique automobile pour financer les activités.
      Pour se préparer à devenir un bon gestionnaire, il est aussi vice-président de la coopérative étudiante d'articles scolaires, Coopoly. Il participe comme bénévole au Tour cycliste de l'Abitibi, et organise des activités internationales.
      Actuellement, la Section étudiante compte plus de 4 100 étudiants ayant accumulé 60 crédits ou plus dans leur baccalauréat en génie. Plus de 14 500 étudiants en génie en sont devenus membres depuis sa création en 1996.

    Gare Windsor, bureau 350
    1100, avenue des Canadiens-de-Montréal
    Montréal (Québec) H3B 2S2

    1 514 845-6141
    Sans frais : 1 800 461-6141