Ordre des ingénieurs du Quebec
Lancer la recherche

Rechercher :

    OIQ_InternetAccueilSalle de presse et documentationCommuniqués de presse

    Projet de loi no 16 : l’Ordre des ingénieurs du Québec propose d’autres mesures pour améliorer la qualité de la construction

    jeudi 9 mai 2019
    • Montréal, le 9 mai 2019 – Tout en appuyant plusieurs éléments du projet de loi no 16 qui porte notamment sur les pouvoirs de la Régie du bâtiment du Québec et de la copropriété, l’Ordre des ingénieurs du Québec propose d’autres mesures pour améliorer de manière encore plus efficace la qualité de la construction. L’Ordre recommande notamment l’obligation d’obtenir, à la fin des travaux, une attestation de conformité des travaux aux plans et devis et aux normes de construction.
    • « L’attestation de conformité des travaux produite à la suite d’une surveillance du chantier s’avère essentielle. Elle permet d’assurer que le bâtiment est construit adéquatement et que le client obtient réellement ce qui était convenu», plaide la présidente de l’Ordre des ingénieurs du Québec, Kathy Baig, ing., FIC, MBA.


      Surveillance obligatoire des travaux : de nombreux avantages

      Le mémoire soumis par l’Ordre à la Commission de l’aménagement du territoire de l’Assemblée nationale souligne les nombreux avantages de la surveillance obligatoire des travaux. Une telle surveillance permettrait en effet de :
      - diminuer le nombre de situations qui mettent en péril la santé et la sécurité des occupants ;
      - réduire les pertes financières et le stress causés par les défauts de construction ;
      - s’assurer que les meilleures pratiques sont appliquées à tous les types de projets ;
      - répondre aux demandes exprimées par de nombreux observateurs et parties prenantes, y compris les consommateurs ;
      - rattraper un retard historique sur les autres provinces.


      Inspection en bâtiment

      Pour assurer l’atteinte des objectifs du projet de loi, l’Ordre recommande que les inspecteurs en bâtiment aient un rôle clairement défini, et ce, afin d’assurer la cohérence des différentes lois en matière de construction. Les inspecteurs en bâtiment devraient également répondre à des normes de compétence et détenir une assurance responsabilité professionnelle.


      Copropriété

      Le carnet d’entretien d’un immeuble est un document essentiel pour assurer l’intégrité et la sécurité de l’immeuble. Afin que ce document soit fiable et crédible, l’Ordre recommande qu’il soit préparé par un professionnel compétent.

      Les huit recommandations faites par l’Ordre sont détaillées dans le mémoire transmis à la Commission de l’aménagement du territoire  dans le cadre des consultations particulières sur ce projet de loi qui se poursuivent jusqu’au 13 mai prochain.


      À propos de l’Ordre des ingénieurs du Québec

      Fondé en 1920, l'Ordre des ingénieurs du Québec regroupe quelque 62 000 professionnels du génie de toutes les disciplines, à l'exception du génie forestier. L’Ordre se veut une référence en matière de professionnalisme et d’excellence en génie et un organisme rassembleur. Il a pour mission d’assurer la protection du public en agissant afin que les ingénieurs servent la société avec professionnalisme et intégrité, en conformité avec les lois, règlements et normes qui régissent la profession, dans l’intérêt du public. Pour plus d’information, consultez le site www.oiq.qc.ca. .
    • Consultez le PDF

    Gare Windsor, bureau 350
    1100, avenue des Canadiens-de-Montréal
    Montréal (Québec) H3B 2S2

    1 514 845-6141
    Sans frais : 1 800 461-6141